Les Armes

Nông gia cụ

 Appelé en Français le fléau, cette arme est avant tout un outils agricole comme l'indique le nom en Viêtnamien : Nông qui veut dire agricole et cụ traduit par outils.

A l'époque de l'apparition du Việt vũ Đạo, les armes étaient strictement interdites dans le pays. C'est pour cela que le fléau a cette petite taille. En effet, il pouvait aisément être dissimulé dans les manches des habitants.


Cet outils, fait en bois, servait à battre les céréales comme on le faisait en France ou dans un grand nombre de pays. A la base, il y avait un brin plus long que l'autre. L'un servait à battre les céréales et l'autre servait de manche (le plus long).

Par la suite et pour des raisons pratiques, cet outils fut raccourci et équilibré de façon à pouvoir utiliser les deux brins sans aucuns soucis.    

Les deux brins sont relìs entre eux par une chaîne (bien souvent), comme c'était le cas lorqu'ils servaient d'outils, ou par une corde. Il en existe en mousse pour les débutants ou ceux qui aurait peur de prendre quelques coups de bâton !
   

                                                                                                                

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Cây Tre

Appelé en Français bâton long, c'est avant tout le prolongement de notre corps.

En effet, à l'origine il sert à atteindre les branches des arbres les plus hautes. Il peut servir aussi à décupler notre force notamment en permettent de porter plus de charges et plus lourdes, il sert de levier....

Cet instrument de travail permet aussi au veillards de se mouvoir plus facilement, il sert d'appuis. Servant à travailler, cette arme n'a pu être interdite par les Mings(dynastie chinoise) et permit aux paysans de se défendre.

 

 

 

 

 

 

 

Kiếm

Cette arme, réservée aux ceintures noires, est certainement la plus exigente.

En effet, elle tranche et ne laisse pas le droit aux doutes où à l'approximation. Pour cela, il est nécessaire d'avoir appris les positions de bases à mains nues, puis avec armes, notamment avec le bâton long.

Le maniement simple n'existe pas au VVD, le sabre ne sort du foureau uniquement pour couper. Toutes les techniques sont apprises à mains nues en le mimant.

 

 Le travail de coupe est réservé aux 3ème đang minimum.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Triết

Cette discipline comporte plusieurs volets :

- l'histoire du Viêtnam et du Việt vũ Đạo

- la mythologie asiatique

- la stratégie militaire

Cette discipline reste une ouverture sur le monde extérieur ainsi qu'une passerelle vers le bien-être.

Đấu tay không

Cela veut dire : combats mains nues.

Elle englobe toutes les techniques de quyên, les techniques libres de défense, la self défense et les combats à mains nus.

 

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×